Le Transsibérien

Vous trouverez ci-dessous une liste des principaux arrêts du Transsibérien de Moscou à Vladivostok.

Moscow - Trains to Russia Moscou:
La capitale politique et économique de la Russie ainsi que le centre culturel de cette dernière. Cette ville regroupe différentes attractions touristiques incontournables du Kremlin et de la Place Rouge à la Cathédrale de la Dormition. Moscou est la plus grande ville d’Europe et répondra à toutes vos attentes.
Vladimir: 209 km; 2h 30min. Vladimir: 209 km; 2h 30min.
Construite sur la Kliazma et fondée en 995, Vladimir fut un temps la capitale de la Russie ainsi que son centre politique, culturel et religieux. Ses cathédrales uniques, dont quatre inscrites au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ont fait sa renommée. Vladimir renferme également quelques joyaux d’architecture qui valent le détour, tels que la Cathédrale de la Dormition (Ouspensky, 1158-61) et la Porte Dorée (1164).
Nizhny Novgorod Nijni Novgorod: 461 km; 6h 30 min.
Fondée en 1221 par le Grand Duc Youri II, Nijni (nom donné à la ville en langage familier) était à l’origine une citadelle. C’est en 1350, lorsque la ville devint la capitale de la principauté de Nijni Novgorod, que le palais du prince ainsi que de nombreux monastères et cathédrales furent construits à travers la ville.
Kirov: 917 km; 12h 50 min.
Avec une population de 350 000 habitants, Kirov est un important centre agricole situé sur les rives de la Viatka, une rivière navigable qui rejoint la Volga.
Perm trains, perm railway Perm: 1397 km; 20h 10 min.
Perm se trouve à environ 1 300 km à l’est de Moscou sur le versant occidental de l’Oural. La ville s’étend sur les deux rives de la rivière Kama. Elle fut fondée en 1568 : elle s’appelait alors Lagoshikha et n’était qu’un village. Elle est le centre de l’industrie militaire du pays depuis 1756 et fut proclamée capitale administrative de l’Oural septentrional et porte de la Sibérie en 1781.
Ekaterinburg (Sverdlovsk) train Iekaterinbourg (Sverdlovsk) : 1 778 km ; 1 j 2 h 20 min.
Iekaterinbourg est la troisième ville de Russie et la capitale de l’Oural. L’oblast de Sverdlovsk est l’une des régions les plus développées de Russie. Riche en minéraux et en matières premières, elle constitue une zone fortement industrialisée. Située loin des zones de conflit ethnique, Iekaterinbourg est stable sur le plan politique.
Tyumen train Tioumen : 2 104 km ; 1 j 6 h 30 min.
Tioumen fut la première ville russe de Sibérie et a toujours été connue pour ses riches foires ainsi que ses artisans accomplis.
Omsk Train Omsk : 2 676 km ; 1 j 13 h 50 min.
Omsk fut tout d’abord construite en tant que fortification de la frontière méridionale de la Russie par Ivan Buchholz, le garde de Pierre le Grand. Au printemps 1716, Ivan et son détachement atterrirent sur les rives de l’Irtych, là où cette puissante rivière sibérienne rejoint le calme de l’Om. C’est ainsi qu’Omsk, aujourd’hui principal centre industriel et culturel de la Sibérie, fut fondée.
Novosibirsk train Novossibirsk : 3 303 km ; 1 j 21 h 30 min.
Novossibirsk est la plus grande ville de Sibérie et fut fondée en 1893. Elle est également le troisième  centre culturel et scientifique de Russie (après Moscou et Saint-Pétersbourg) et accueille l’Université de Novossibirsk.
Krasnoyarsk train Krasnoïarsk : 4 065 km ; 2 j 9 h 20 min.
Krasnoïarsk est en passe de devenir l’une des régions les plus populaires pour les touristes étrangers ainsi que pour les touristes russes. En effet, cette région nous offre rivières et montagnes magnifiques, air pur, pêche et chasse, architecture ainsi que la culture traditionnelle d’une région du nord unique en son genre.
Angarsk trains Angarsk : 5113 km ; 3 j 2 h 20 min.
Angarsk est une ville dangereuse avec des paysages disgracieux. Des pourparlers ont récemment été lancés en prévision de la construction d’un oléoduc reliant Angarsk à la Chine.
Irkutsk train Irkoutsk : 5 153 km ; 3 j 3 h 20 min.
Irkoutsk est une ville de 600 000 habitants située au bord de l’Angara. Elle est le point de départ des voyageurs se rendant au lac Baïkal car elle est l’un des arrêts principaux du Transsibérien/Transmongolien. Fondée par les russes en 1652 sous forme de forteresse au-delà du massif montagneux de l’Oural, Angarsk était jadis peuplée d’exilés politiques, des prisonniers envoyés par le pouvoir tsariste. Elle est depuis une ville universitaire accueillant de nombreux étudiants.
Baikalsk train Baïkalsk : 5 360 km ; 3 j 6 h 40 min.
Baïkalsk est connue pour sa station de ski et de surf des neiges.
Ulan-Ude trains

Oulan-Oude : 5 609 km ; 3 j 12 h 20 min.
Fondée en 1666, Oulan-Oude est la capitale de la République de Bouriatie qui faisait partie du vaste Empire Mongol du 13ème au 17ème siècle. Elle constitue un exemple type de l’influence orientale en Russie.
- Le Transsibérien se poursuit dans deux directions différentes à partir d’Oulan-Oude :
1) vers le sud en passant par Goussinooziorsk, Djida, Naouchki (Russie) jusqu’à Oulan-Bator (Mongolie) puis Pékin (Chine) – Transmongolien.
2) vers l’est en passant par Tchita jusqu’à Vladivostok– Transsibérien.

Chita trains Tchita : 6 166 km ; 3 j 21 h 50 min.
Tchita est une grande ville industrielle mais aussi le principal centre urbain de la région.
- 100 km après Tchita (à Karymskaya) le Transsibérien bifurque dans deux directions différentes : 1) vers l’est jusqu’à Vladivostok et 2) vers le sud en traversant la Mandchourie jusqu’à la Chine (Transmandchourien).
Birobidzhan train Birobidjan : 8 320 km ; 5 j 13 h 20 min.
- C’est à Birobidjan que se termine l’oblast autonome juif et que commence le kraï de Khabarovsk.
- le Transsibérien traverse l’Amour à 8 482 km par le pont le plus long du Transsibérien (2 612 m) au terme d’un long tunnel.
Khabarovsk trains Khabarovsk : 8 493 km ; 5 j 15 h 40 min.
Située au bord de l’Amour , fleuve reliant la Russie à la Chine, Khabarovsk est une ville charmante et accueillante qui vous permettra de descendre du train et de faire une pause.
Après un long chemin parsemé de taïga, Khabarovsk vous permettra de faire une pause agréable tout en vous donnant l’opportunité de vous dégourdir les jambes. Située à la confluence de l’Amour et de l’Oussouri, cette ville se trouve à moins de 30 km de la frontière chinoise.
Vladivostok train Vladivostok : 9 259 km ; 6 j 5 h 19 min.
Vladivostok marque la fin du Transsibérien. En 1860, l’armée atterrit sur les rives de la baie Zolotoï Rog (la Corne d’Or) et y bâtirent leurs quartiers qui furent également les premiers bâtiments de Vladivostok. Peu après, Vladivostok devint le port principal de l’Océan Pacifique. Cette ville portuaire est intéressante et vaut le détour mais elle est aussi quelque peu dangereuse.